Mon premier championnat de France

Beaucoup de pilotes sélectionnés (une dizaine) en individuel 4 lignes mais seulement 4 lors de l’émargement et pas des moindres: la championne en titre, Majorie Truchet, le champion d’Europe en titre en paire avec Jean-Pierre Dravigney, le touche à tout (2 ligne individuel, paire, 4 lignes individuel et paire), Arnaud Duhamel. Je commence à comprendre pourquoi pourquoi les autres ne sont pas là 🙂

La première manche n’a pas tenu dans la première journée car on a perdu du temps avec la sono. La marée montante mit fin prématurément à la 1ere manche en pleine catégorie 4 lignes.

Le lendemain je suis passé en premier et le vent était un peu faible. La crispation dûe à l’attente ne me permit pas de faire mon ballet comme je l’aurais voulu. Lors de la seconde manche je suis passé en dernier avant que la marée mette fin une fois de plus à la compétition. Cette fois j’étais plus détendu et le vent un peu plus fort. Mon ballet fut un peu mieux.

Le niveau actuel des compétiteurs en 4 lignes individuel est 2 crans au dessus du mien…. mais avec les prises de risques il y a eu quelques fautes ou malchances ici et là comme lors le 1er ballet de Arnaud où une lignes s’est détachée, le 2e ballet de Majorie où une figure type flic-flac a failli finir au sol. Bien que cela laisse une chance aux out-sider, il n’y a hélas pas de plaisir à gagner une place dans ces conditions.

Je suis content d’avoir participé à ce CDF, l’aboutissement d’une année de préparation. Cet objectif m’a permit d’augmenter mon niveau drastiquement mais pour être sur le podium il faudra que je revienne: I’ll be back ! Ne serait-ce que pour grossir le nombre de compétiteurs 😎

petole à Draveil

Le vent était faible et windguru n’était pas d’accord avec windy. Ce dernier ne prévoyait pas de bascule de vent contrairement au premier. Windguru avait raison.

Entre les 2 orientations de vent, il fallait patienter.

Après avoir attendu la bascule du vent à 180° la séance qui promettait de s’apparenter à du no wind me permit de constater que en vent faible je vais vraiment avoir du mal avec mon ballet.

Pendant ce temps les poney passaient.

Plus que quelque jours avant le CDF, ça va être dur… à moins que fidèle à sa réputation, Bray Dunes me donne un vent de baston qui mette mon ventilé à rude épreuve.

Parlons cerf-volant pilotable

Des amis cerf-volistes viennent d’expérimenter la difficulté de fédérer des pilotes autour d’une simple idée d’organisation de festival. Les outils de réseaux sociaux de la place semblent être peu adaptéd ou demande trop de configuration.

J’ai mis en ligne un service focalisé sur le cerf-volant et offrant les outils de communication moderne: groupe, discussion directe etc. Il se veut sans frontieres de club ou d’organisation afin ratisser large car nous, pilotes de cerf-volant pilotable, sommes peu nombreux.

Une dizaine de pilotes sont déjà inscrits.

Plus d’informations: //kitejust4fun.bressure.net/index.php/about/communaute/

Séance de revo détente à Draveil

Seuls 3 petits mph m’avaient donné rendez-vous à Draveil. Le 2 plumes en 25 kg s’invita donc à la séance. Ce matin il y avait peude monde et le soleil estival de dimanche dernier était encore bien présent.

Le vent était trop faible pour mon ballet. Cela va être un défis si lors du CDF je dois faire avec ce genre de conditions et comme je n’avais pas la tête à travailler les figures imposées, ce fut donc une séance de pure détente.

Fiche d’inscription pour Air’genteuil 2018

Co-organisé par la mairie d’Argenteuil et le club Hurricane, c’est le seul festival de cerf-volant sur herbe de l’île de France. Il se déroulera sur la butte d’Orgemont à Argenteuil.  Les inscriptions sont ouvertes jusqu’à ce vendredi 11 mai. Cliquez sur l’image pour télécharger la fiche d’inscription à renvoyer à l’adresse mail indiquée.

Fiche d’inscription

 

Sous le soleil de Draveil

Le vent était assez mauvais en ce sens qu’il était comme ça l’est parfois à Draveil, tournant. J’ai commencé la séance en 3 plumes standard 40 kg, puis en 2 plumes en 40 kg pour finir en 25 kg.

Il faisait très chaud et la séance fut un peu pénible pour cela mais les difficultés de vol et de climat font partie des conditions d’entraînement afin d’être prêt quel que soit l’heure de passage en compétition ou en démo.

Petit vol à Courcouronne

#VaavudWeather

Après 9 jours de revo à Berck, j’ai mis fin à une cure d’abstinence de 9 jours en allant dégourdir l’Icarex de mon Baressi standard. Le vent se mesurait faible… J’ai monté le 2 plumes en 25 kg.

Le vent faible me donna un peu de fil à retordre mais ce fut une séance agréable.

Regardez “Time-lapse à Courcouronne” sur YouTube