Cervo-pluie

Que ce passe-t-il quand météo prévoit une ondée en fin de séance ? On ne se dit que l’on va plier bagage avant l’arrivée de la pluie mais absorbé par le vol on oublie de s’arrêter à temps !

Aujourd’hui le vent était meilleur que la dernière fois. Bien orienté, plein nord, pas de rafale du simple ou double. Un régal, plutôt rare à Draveil. Le “tractiste” était même revenu et il a pu s’en donner à cœur joie.

Puis arriva le moment ranger mais j’ai voulu prendre encore l’air. Bon sang que le vent était bon, je n’allais pas bouder mon plaisir. Le cerf-volant 2 lignes blanc et bleu était même apparu en fin de séance. Mais quand le ciel s’assombrit de manière inquiétante, j’ai plié le sac. Trop tard…. Une pluie fraîche me rinça de la tête aux pieds. La passion du cerf-volant ne doit pas faire oublier que c’est la météo qui commande.

Juste pour le plaisir !

Moins seul au monde

Hier, il était annoncé à Draveil entre 6 et 9 mph de vent orienté sud (vent du nord). Ne faisant pas la fine bouche, je me rends sur le spot.
En arrivant, quelqu’un passe devant moi en VTT et s’installe en plein milieu du terrain. Je me demane alors ce qu’il va faire quand il sorti une voile de traction.

Je me suis dis que j’allais être embêté par cet engin à l’opposé du pilatage tout en finesse d’un Revo. Heureusement que le vent annoncé était de mauvaise qualité avec des chutes, si bien qu’une voile de traction ne tient pas en l’air dans ces conditions. J’en ai profité pour fanfaronner “Le mien il vole, na na nère” et à cela j’eu comme réponse “Il est plus léger”. C’est là que j’ai compris que je tenais une occasion de faire découvrir le revo.

Non, cela n’a rien à voir avec la légéreté…. Mise en pression, angles d’incidence et différentiels, sont des notions inconnues des partiquants de voiles de traction. Mon apprenti “tractiste” voulu alors essayer mon Revo. J’hésitai un peu, car en générale, les amateurs de voile de traction sont…. comment dire, disons-le: des bourrins. Finalement après lui avoir prodigué quelques explications, je lui cédai les commandes.

Effectivement, il comprit rapidement son erreur de croire que tous les 4 lignes sont pareils. Le premier décollage (BA vers le haut) commença bien. Le Revo pris de l’altitude, puis il essaya de le faire virer pour le mettre sur le côte et le revo fini sa course BA au sol.

Il m’a semblé bien étonné, découvrait-il le Revo ? sans doute. J’étais en tout cas bien satisfait de le lui avoir fait découvrir…. juste pour le plaisir.

Seul au monde

En semaine la base régionale de loisirs de Draveil est déserte, du moins en ce qui concerne mon spot de vol. Cela me permet de planter ma tente en plein milieu du terrain pour profiter du vent…

… qui aujourd’hui vent était mauvais, mauvais, mauvais. J’ai passé beaucoup de temps dans la tente à attendre qu’il se lève ou devienne un peu plus constant.

J’ai néanmoins pu prendre mon pied…. juste pour le plaisir !

Un petit tour à Lisses

Après avoir fait l’animation à Moissy-Plage le 5 juillet dernier, le mauvais temps de ces derniers jours n’avait pas permi de sortir les revos. Alors quand la site windguru annonce du beau temps, on n’hésite pas…. Mais le sens du vent rendait improbable une séance de vol à Draveil, je me suis rabattu sur mon spot “secret” de Lisses.

Bien m’en fit ! Orientation du vent parfaite et le soleil montra même le bout de son nez et bien plus, qu’il me fallu ranger ma veste.

Vidéo de l'ouverture de Moissy-Plage

Ouverture Moissy-Plage 2014

Dimanche venteux à Draveil

20140615_001

La séance d’hier ne m’a pas suffit. Je décidai de remettre ça aujourd’hui. Il y a avait plus de monde, beaucoup plus. Les fouteux avaient même envahi mon spot. Heureusement que le soleil tapait fort et peu de temps après m’être installé entre eux et la voie du petit train, ils sont partis. J’avais de nouveau tout le terrain pour moi… seuls quelques personnes étendues dans l’herbe faisaient bronzette. Rapidement, devant moi sont venus 2 cervolistes du dimanche, reconnaissables avec leur façon caractéristique de faire du 2 lignes: les bras écartés. Qu’importe, juste pour le plaisir !

Vive le foot

La base de loisir était plutôt vide cette après-midi. Où étaient donc passés les promeneurs, les joggeurs et autres sportifs ? Sans doute devant leur télé à regarder la coupe du monde de football. Et c’est tant mieux, il y a de la place pour faire du cerf-volant !

Après avoir été le seul sur le pelouse qui avait été tondue récemment , le 2 fils bleu, un habitué des lieux, se trouvait derrière moi. Mal placé le pilote torse nu faisait beaucoup d’efforts lorsque le vent faiblissait.

20140614_002

En fin de séance, le vent forcissait. Une petite voile 2 lignes volait devant moi.

20140614_001

Finalement vers 19h, le monde réapparu . Peut-être étaient-ils tous allé voir l’opération de communication de la police qui se déroulait plus loin.

20140614_004Un bonne séance dans un vent plutôt mauvais mais qui permet  de s’améliorer dans la gestion du vol par vent irrégulier car il faut sans cesse compenser les à-coups d’Éole. Juste pour le plaisir.

Ascension dans le ciel de Draveil

 

 

L’ascension est aussi un jour de cerf-volant, un prétexte comme un autre après tout !

Quelle magie, dans ce petit vent, 2, 3, 4 mph

20140529_003

Le site de la base de loisirs de Draveil était aujourd’hui pris d’assaut par des lucanophiles… c’est-à-dire que je n’étais pas seul sur le spot à faire voler mon bout de tissus.

Le 2 fils bleu pompait pas mal car il n’y avait pas assez de vent surtout là où il évoluait.

20140529_002

Tandis que le papillon avait beaucoup de mal:

20140529_001

J’ai été abordé par une personne qui après avoir voler longtemps en 2 lignes venait de s’équiper d’un 4 lignes. Elle se demandait depuis combien de temps je pratiquais pour arriver à faire ce que faisait: avec  le Zen ça fait 1 an et demi… “ah quand même !” Ben oui il faut ce qu’il faut, de l’entraînement …. juste pour le plaisir!

Fête des associations Moissy 2014