Revo Barresi ventilé à Lisses

je voulais tester mes lignes de 68 kg égalisées lundi dernier. La vitesse moyenne du vent ne descendait pas en dessous de 15 mph ce qui m’autorisa à sortir le ventilé et à dérouler mes 68 kg.

revo Barresi ventilé

L’égalisation des lignes effectuée lundi a été bénéfique. Le vent assez fort pour être en limite haute du ventilé a sans doute bien étirer mes lignes. Je vais les vérifier à mon prochain passage au gymnase.

J’ai consacré la session à travailler les motifs en rotation/slide. Mes efforts commencent à payer. J’arrive de mieux en mieux à m’accomoder des différents types de vent.

L’entraînement est une chose sérieuse pour qui veut progresser. C’est d’ailleurs une constante applicable dans tous les domaines.

Premier vol de l’année

Mon dernier vol remontait à plus de 15 jours alors le vent de 12 mph en moyenne mais comme d’habitude variable entre 8 et 14 mph m’amena jusque mon spot secret de Lisses. 

Le semi-ventilé sorti de ma housse. Quel plaisir de revoler après cette pause. Cette seance c’était du vol plaisir pas de challenge ni de préparation à la compétition. Que du plaisir.

Windy day

Après le rainy day voici le windy day. La météo prévoyait un vent 10mph en moyenne avec des rafales à  18 mph. Pas terrible car du simple au double et dans cet ordre de grandeur cela fait beaucoup à gommer. Mais il en fallait plus pour me décourager de tenter le niveau 9 du club 38.

Je me suis levé un peut tard et ne pus être à 10h sur le terrain à Draveil. Il me restait qu’une bonne heure avant que le vent ne change de sens et deviennent incompatible avec le lieu.

Je mesurais à mon grand étonnement un vent moyen de 15 mph avec des extrêmes à 8 mph et 24 mph ! Cela promettait d’être sport ! Ma matrice de vent ne prévoit pas de telles conditions. J’ai opté pour le ventilé en espérant de ne pas avoir trop de creux.

Ce vent s’avéra être un vent de tempête et j’avais du mal à controler mes rotations. L’heure et demie fut consacrer à trouver le bon sens des rotations afin de minimiser les tours tout en respectant les impératifs de la routine.

Mais peu à peu le vent baissa et il était en train de tourner. Après midi il était orienté de travers et les arbres le coupaient net sous leur cime masquant ainsi une tempête au dessus.

Je décidai de rejoindre le spot de Lisses. Vers 13h je commençais à rentrer dans le vif du sujet. Le vent était alors devenu plus fort avec un bon 15 mph constant avec des rafales mais plus de creux ce qui me donna du baume au coeur.

La routine est plus compliquée qu’il n’y paraît. En effet la 2e rotation “snap” est une double rotation complète et avec le vent soutenu il faut bien arrêter au bon moment.

Voler comme on doit est bien plus difficile que voler comme on veut.

La dernière rotation “snap” doit se terminer en posé pointe droite ie BA à droite.
Outre le contrôle moyen il manque ici un tour à la 2e rotation bicyclette.

Là c’est la dernière rotation qui prend un demi-tour de trop.

Dommage au niveau M9 la routine doit à mon avis être parfaitement respectée.

Tout en bataillent avec le vent de plus en plus fort je m’y suis pris à plusieurs reprises. Il est vrai que à la fin de la seance je mesurais 30 mph ce qui me rappela la manche de Marcollin. Le 4 plumes commençait à plier alors je me suis contenté de ce qui était dans la boîte. Il faut savoir s’arrêter à temps.

Lisses

Aujourd’hui c’est fut une séance d’entraînement en paire avec Pascal de mon clubs de CV Indoor.

image

Le vent jamais au dela de 12 mph lors de mes mesures m’aamené à sortir le Barresi standard.  Pascal avait sorti son revo Spi au debut mais il fini par prendre son revo icarex.

image

Cette séance fut riche d’enseignement pour Pascal qui saura désormais les points à travailler mais également pour moi car j’ai pu voir ses erreurs et apprendre comment “transmettre” la technique du vol.

image

Une séance sympathique avec un vent très très correct.

Juste pour le plaisir… CC-BY-SA

Surprise

Celui qui veut faire de la compétition doit apprendre à voler dans tout type de vent. En effet de 4 km/h à 45 km/h il y a de la marge. Ce soir un vent de  7 mph environs m’avait donné rendez-vous à Lisses.

image

Sur place l’anémomètre indiquait 10 voir 12 mph donc le standard sortit du sac. Le vent était en moyenne plus faible que ce que j’avais mesuré mais quel plaisir de revoler ! Auxerre était bien loin.

La séance fut consacrée aux figures imposées dont le clock tower qui en réalité doit se décomposer en huitième de rotation. Ce qui est plus difficile car il faut marquer les positions. Dans le vent de ce soir ce n’était pad évident et il me fallait être mobile. Bonne séance de travail… tandis que derrière moi un aeromodeliste faisait voler un Cessna électrique.

image
Zoomer pour voir le coucou

En fin de séance le vent était léger et fort agréable. J’ai eu droit à une petite surprise, de celles dont le cerf-volant nous réserve parfois. Alors que je prenais mon Revo en photo devant le soleil couchant, une nuée d’oiseau migrateurs décolla du plan d’eau et prit son envol juste derrière mon CV pour passer au dessus de ma tête. J’en ai profité pour décoller également. Quel moment magique: une centaine d’oiseaux et parmi eux mon Revo ! Je m’en souviendrai longtemps !

image
Zoomez pour voir les oiseaux qui passeront au dessus de moi quelques instants plus tard

Juste pour le plaisir… CC-BY-SA

Soleil de Lisses

image

Il faisait beau, il faisait chaud, il volait sous un ciel bleu, mon barresi 🎵

image

Le vent de 3 à 9 mph au niveau du sol,  en configuration 3 plumes standard n’est pas la panacée. Je pense qu’on dessous de 5-6 mph le 2 plumes est nécessaire. Je vais recycler mon Barresi rouge et noir en prémoté 2 plumes.

La séance fut studieuse: des lignes, des horloges et les figures imposées du championnat.

Juste pour le plaisir… CC-BY-SA

Nouveaux revo

J’ai reçu mes nouveaux Barresi ce jour. Je me suis empressé d’aller les essayer à Lisses.

image

Mon nouveau jeu de ligne LPG 37m 40 kg a nécessité une égalisation. Le problème c’est que les magasins font des jeux pour les CV 2 lignes. Un jeu sera dédié aux avants et l’autre aux arrières. J’aime avoir 2 plaquettes: une pour la gauche et une pour la droite. Lors de cette gymnastique j’ai constaté une paire non égalisée ( 2 cm). Comme la gaine n’était pas stoppée par une boucle elle s’est échappée et j’ai du m’y prendre à plusieurs reprises si bien que j’ai décidé de refaire les boucles afin de stopper les gaines. Comme ce sont des lignes neuves, elles vont s’étirer d’ici 6 mois à un an. Les meilleurs boucles que j’ai faites vont m’éviter de me tirer les cheveux en perdant les gaines lors de cette inéluctable opération d’égalisation.

image

J’ai ensuite eu le temps de voler quand même. Ouuaouuuh ! Toujours le même effet ce CV. J’ai également sorti le standard. Même effet ouuuauuuh…

image

En revanche je n’ai pas eu le temps de réparer mon Barresi STD  rouge et noir. Cerfvolantservice m’avait gentillement ajouté un morceau de mylar autocollant. Maintenant que j’ai un autre STD , sa réparation ne presse plus.

Un petit clin d’oeil en partant. Je fait du quatre lignes i.e. du quad line et je vole juste devant une entreprise qui s’appelle:

image

Juste pour le plaisir… CC-BY-SA

Dernier entraînement avant manche de Nantes

Ce matin je suis allé me préparer aux figures imposées du championnat de France pour lequel je cherche à me qualifier. Demain il est prévu un vent faible sur l’hippodrome de Nantes, c’était donc un vent idéal que m’annonçant Windguru.cz en ce dimanche pascal.

Arrivé sur mon spot encore secret de Lisses je déballe mon Barresi STD  encore monté en 2 plumes pour la pétole de Berck. Je pense que pour la compétition c’est comme cela que je vais voler.

Je me suis entraîné sur les figures indiquées par la FFVL sauf la MIF02 qui ne se trouve pas dans le ISK.

image

j’espère ne pas tomber sur le MIF02. Par ailleurs je viens de découvrir une liste de figures imposées pour les novices. Bon vu que ces figures sont simplissimes cela ne me portera pas préjudice si je tombe sur celles là.

Je n’ai pas bien travaillé la partie routine dont je ne comprends pas bien l’intérêt. Ça à l’air d’être un enchainement technique sans musique. Je vais improviser….

image

Fin de séance avec du soleil et un vent plus fort. Un dernier regard sur mon Barresi qui commence à accuser l’âge: des fissures horizontales où les barres verticales frottent. Sans doute les stigmates de l’époque où je n’avais pas de ventilé.

Aller repos pour la compétition de demain !

Juste pour le plaisir… CC-BY-SA

Un dimanche pluvieux au soleil !

Ma séance par grand vent initialement prévue dimanche après-midi puis avancée au matin mais finalement annulée à cause de la pluie, fut remplacée par une séance de l’indoor.

//kitejust4fun.wordpress.com/2017/03/05/entrainement-pour-marle/

Mais vers 15h un joli rayon de soleil me sorti de mon lit. Direction mon spot secret de Lisses.

image

Une séance par vent fort. Mon ventilé était souvent surtoilé. Un revo maxi-vented aurait été plus approprié: 20-38 mph !!!!!

Cependant il faut pouvoir voler en tout temps et tenir sa position…ah Berck me voilà.

image

Si si il y avait du soleil, Juste pour le plaisir.

Posté avec WordPress pour Android

Entre 2 réveillons

Cela faisait longtemps que je n’avais pas pris l’air. Mon dernier vol en extérieur remontait à un mois sous d’autres cieux. Ici le vent de Lisses s’annonçait irrégulier de 7 mph à 15 mph en rafale. Sur place l’anémomètre indiquait des pointes à 17 mph. Dans ce cas il vaut mieux voler “surtoilé” c’est-à-dire dans mon cas en standard.

image

Mon revo barresi standard prit donc son envol dans un ciel bleu d’hiver tandis que j’etais chauffé par le soleil et ma doudoune.

image

Un séance fort agréable à faire mes gammes dans l’espoir de pouvoir caler dans mon agenda la tentative de record des 100 révos à Berck 2017.

En fin de séance le sol détrempé par les precedents jours de pluies avait coller de la boue plein mes chaussures.

image

Qu’importe…. Cela en valait la peine. Juste pour le plaisir.

Posté avec WordPress pour Android